Prendre un rdv

Résidence Vendôme-Rotonde - 90, av. Napoléon Bonaparte - 13100 Aix-en-Provence +33 (0) 442 274 956 / contact@voinchet-esthetique.com /

La ptôse mammaire est un affaissement de la glande associée une distension de la peau qui l’enveloppe. Le sein est alors en position basse et « déshabité » dans sa partie supérieure.

Qu’est-ce que la ptôse mammaire

La ptôse mammaire peut exister d’emblée mais survient le plus souvent après un amaigrissement important ou au décours d’une grossesse avec ou sans allaitement.
Elle peut être isolée ou peut aussi s‘associer à un certain degré d’hypertrophie mammaire. A l’inverse, une perte du volume mammaire peut parfois s’associer à une ptôse du sein (affaissement de la glande mammaire et relâchement cutané) communément appelée « seins vides ».

L’opération de la ptôse mammaire ou lifting mammaire ou plastie mammaire consiste à remodeler le sein en agissant sur l’enveloppe cutanée et sur le tissu glandulaire. La glande et l’aréole sont concentrées et placées en bonne position.
Il faut ensuite adapter l’enveloppe cutanée, ce qui nécessite de retirer la peau en excès pour assurer une bonne tenue et une belle forme au sein remodelé. Après un examen clinique minutieux, le Docteur Voinchet choisira avec vous l’alternative thérapeutique la plus adaptée à votre état et vous expliquerai les modalités chirurgicales et notamment la rançon cicatricielle attendue.

  • En cas de ptôse mammaire très importante, la cicatrice à la forme d’un T inversé et la longueur de la cicatrice horizontale est proportionnelle à l’importance de la ptôse.
  • Si la ptôse mammaire est modérée, je réaliserai une méthode « verticale » en réduisant la rançon cicatricielle à 2 cicatrices.
  • Plus rarement, quand la ptôse mammaire est très modérée, il est possible d’utiliser une technique qui corrige l’affaissement uniquement avec une cicatrice autour de l’aréole.

Les bénéfices de cette chirurgie sont largement supérieurs à sa rançon cicatricielle.

Enfin, lorsque la ptôse est associée à une insuffisance de volume (hypoplasie mammaire), il peut être souhaitable d’associer, dans le même temps opératoire, soit la pose d’un implant mammaire pour redonner au sein un volume satisfaisant soit un lipofilling mammaire ou un transfert de graisse autologue pour améliorer le décolleté. Dans ce cas, la cicatrice est minime.


Notre galerie photos Galerie photos
Nos dernières actualités
voir toutes les actualités
Nous contacter
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide